Le bio

Le bio

Alors oui aujourd'hui je vais aborder la grande question du bio.

Pendant longtemps j'ai pensé que le bio n'était qu'un snobisme pur et dur. Avec le temps je me suis adoucie et j'ai commencé à pointer le bout de mon nez dans ces petits supermarchés écolos. Poussée par mon bon sens je me dirige donc de plus en plus vers des produits de bonnes qualités mais je ne comprend toujours pas la réelle différence entre une pomme bio et une pomme non bio. Le goût, ok! Je l'avoue, la première fois que j'ai dégusté une orange bio j'ai eu une première prise de conscience. J'ai donc passé pas mal de temps à alterner entre marché (avec des produits venants principalement de Rungis) et supermarché bio.

Mais un jour, le 16 février 2014 je suis tombée sur une vidéo, cette vidéo (que je vous conseil vivement) :

Une phrase, de David Servan-Schreiber, a été comme une révélation lorsque je l'ai entendu. Cette phrase la voici :

Manger bio c'est manger normalement et ne pas manger bio c'est manger toxique.

Depuis j'ai réellement compris l'imposture de l'alimentation dite "classique". Ici je l'appelerais "l'alimentation toxique".

1) Nos ancêtres ont toujours mangés bio, et l'on pouvait nourrir tout le monde sans avoir recours aux pesticides. Ce n'est qu'après la seconde guerre mondiale que ces produits diaboliques sont arrivés dans nos assiettes, mais disons-le une fois pour toute, NOUS N'EN AVONS PAS BESOIN!

2) En refusant le bio nous participons au masacre quotidien de tous les petits individus qui vivent sous terre et qui sont exterminés par la puissance des pesticides.

3) Nous enrichissons les gros lobbies qui vendent ces substances chimiques à nos agriculteurs.

4) Nous encourageons également la pollution des sols, des sources car tous ces produits chimiques se déversent et se retrouvent dans le cycle de la vie.

C'est donc pour toutes ces raisons, et aussi pour le goût, que je suis devenue 100% bio!! Et ça me plait!! Bien sur je ne parle pas du bio des grandes-surfaces, mais celui des petits magasins bio ou mieux encore des petits producteurs régionaux.

Au passage je vous conseille de ne plus jamais mettre un pied dans ces magasins à grandes enseignes. Il n'y a à l'intérieur de ces hangars hideux que du poison sous plastique; ce ne sont que des laboratoires de chimie déguisés.

Bien que ce soit bio, évitez de consommer gâteaux, pizzas, plats préparés etc.. car ces produits restent industriels et donc mauvais pour vous... et votre portefeuille. Car ce sont ces marchandises qui sont hors de prix tandis que les fruits, légumes, produits en vracs restent financièrement très accessiblent, contrairement aux idées reçues.

Manger bio c'est manger vivant, c'est croquer un peu de vie à chaque instant.

Le bio

Publié dans La cuisine